La formation permet aux personnes de changer le monde

Sensibilisation et formation

Gaspillage alimentaire, accaparement des terres, souveraineté alimentaire : qu’est-ce qui se cache derrière ces termes complexes ? Pourquoi tant de personnes dans les pays du Sud ont faim tandis qu’en Suisse un tiers des aliments finit à la poubelle ? Quel rapport entre la situation des personnes au Sud et notre mode de vie ?

Le travail de sensibilisation de Pain pour le prochain montre et explique les liens complexes entre notre vie au Nord et la vie des personnes du Sud. Par exemple, en ce qui concerne les changements climatiques, nous abordons la question de l’extraction de matières premières pour les équipements électroniques que nous utilisons, ou la production de fourrage pour notre production de viande. Les thèmes sont introduits d’une manière compréhensible et stimulante lors de l’enseignement religieux et des cultes et invitent le public à réfléchir de manière critique. L’objectif n’est pas seulement d’expliquer les interdépendances mondiales, mais aussi d’apporter des propositions motivantes sur ce que chaque personne peut changer en tant que citoyen, citoyenne, dans son environnement personnel. Il est par exemple possible de soutenir des campagnes et des initiatives politiques ou de remettre en question et d’adapter son mode de vie ou son comportement de consommateur ou consommatrice.

Pain pour le prochain, en collaboration avec Action de Carême, élabore du matériel pour la campagne œcuménique qui a lieu chaque année pendant la période de carême, c’est-à-dire pendant les six semaines précédant Pâques. Durant cette période, les Églises et les paroisses collectent des dons pour des projets de développement. Cependant, la campagne œcuménique n’est pas seulement une récolte de fonds, mais vise aussi à sensibiliser la population à la question de la justice mondiale. Les informations ont un caractère éducatif et font appel à la responsabilité individuelle. Elles donnent des exemples de ce que chacun et chacune d’entre nous peut faire pour faire une différence chez soi et dans le Sud. Un changement progressif qui fait du bien et contribue à un monde où tous et toutes ont de quoi vivre dignement.

 

Pays

Suisse

Durée

Projet sur le long terme

Montant

Fr. 942 380.-

Numéro du projet

900.8320

Responsable du projet

Stephan Tschirren

Le projet

Le matériel d’information pour chaque campagne œcuménique est conçu pour différents usages :

  • Le calendrier de carême touche la majorité des ménages en Suisse.
  • Le matériel de campagne fournit des outils utiles et pratiques pour la préparation et la mise en œuvre des actions dans les paroisses.
  • Les cahiers « Célébrer » et « Animer » soutiennent les pasteur-e-s ou prêtres et les enseignant-e-s en catéchèse. Ces deux cahiers et le magazine pour enfants approfondissent le thème de la campagne pour un public clairement défini.
  • Le carnet de méditation sert de compagnon spirituel pendant le temps de préparation de Pâques.

Objectifs du projet

Activités au Sud

    Engagement au Nord

    • La campagne œcuménique et les offres de formation de Pain pour le prochain et d’Action de Carême visent à faire connaître de manière durable les liens entre nos actions au Nord et la misère et la faim dans le Sud. Les personnes en Suisse doivent être encouragées à agir. Notre devise : « Prenons part au changement ».

    Votre contribution

    Avec un don en faveur du travail de Sensibilisation et formation vous permettez par exemple la réalisation d’un atelier pour des jeunes.

    CCP 10-26487-1, Mention : Sensibilisation et formation

    Contact

    Raïssa Celeste Larrosa

    Av. du Grammont 9
    1007 Lausanne

    Tel  +41(0) 21 614 77 12
    Fax +41(0) 21 617 51 75

    larrosa@bfa-ppp.ch


    Télécharger cette fiche de projet en PDF »

    Thank you for your support