Justice climatique

Justice pour les victimes des changements climatiques

Walhi

Ibu Deli vit sur la petite île indonésienne idyllique de Pari. La traversée depuis la bruyante métropole Jakarta dure deux heures seulement. Avec ses 2 kilomètres de long et ses 70 à 400 mètres de large, Pari compte 1200 habitant·e·s installé·e·s principalement dans des maisons proches de la mer.

Beaucoup d’entre eux vivent de la pêche et grâce au tourisme du week-end de Jakarta. Les changements climatiques menacent leurs maisons et leurs villages et aussi leurs moyens de subsistance économiques. Les effets sont de plus en plus graves au fil des ans. « Dans le passé, l’eau n’atteignait pas notre maison, même à marée haute et par vent violent. Mais l’année dernière, pendant la saison des pluies, le niveau de l’eau a tellement augmenté que notre maison a été inondée par l’eau salée », raconte Ibu Deli. Aujourd’hui, les habitant·e·s de Pari s’attendent à des inondations annuelles.

Bien qu’il n’y ait que 50 kilomètres entre Pari et le siège du gouvernement indonésien à Jakarta, leurs points de vue ne pourraient être plus éloignés. Alors qu’Ibu Deli et d’autres habitant·e·s de l’île ressentent chaque jour les effets du dérèglement climatique, le gouvernement continue de soutenir l’exploitation de charbon et le défrichement de la forêt tropicale. « Les politicien·ne·s et les PDG doivent enfin assumer leurs responsabilités et agir », déclare Yuyun Harmono, responsable du programme climatique chez Walhi.

Mais les habitant·e·s de Pari n’acceptent pas leur sort sans résistance et protègent la côte en plantant des mangroves et des arbres pour briser les vagues et retenir les marées.

 

Numéro du projet

835.8061

Région

Indonésie

Durée

2020 - 2022

Montant

Fr. 64'000.- /an

Responsable

Miges Baumann

Le projet

Walhi est le plus grand et le plus ancien réseau de protection de l’environnement et des droits humains en Indonésie. Walhi s’engage à tous les niveaux pour que l’environnement du pays, et en particulier ses forêts tropicales, reste intact. Parce que ces forêts sont non seulement le gagne-pain des populations locales, mais aussi un élément central pour la protection du climat. Walhi lutte contre la déforestation depuis des années. Par le biais de campagnes, de plaintes juridiques, de conférences et d’actions locales courageuses, Walhi fait un travail précieux et inlassable pour protéger la nature indonésienne et donc les moyens d’existence des populations. Parce que des forêts intactes pouvant stocker beaucoup de carbone et riches d’une grande biodiversité sont cruciales pour nous tous et toutes.

Cette lutte n’est pas inutile ou sans espoir, cela a été démontré à maintes reprises. Tout récemment, à l’automne dernier, la Cour suprême du pays a confirmé une plainte déposée par Walhi au sujet d’incendies de forêt dévastateurs. Le gouvernement indonésien a été reconnu coupable, y compris le président et le ministre de l’agriculture : ils ont été accusés de ne pas avoir fait assez contre les incendies de forêt. De tels jugements sont un pas dans la bonne direction, car trop souvent la responsabilité des questions climatiques est rejetée par toutes les parties. Forts de ces succès, Walhi et Pain pour le prochain poursuivent résolument ensemble la lutte contre les changements climatiques.

 

Objectifs du projet

Activités au Sud

  • Promotion de nouveaux modèles d’adaptation aux changements climatiques.

  • Les communautés locales sont soutenues dans la mise en place de systèmes alimentaires respectueux du climat.

  • Les mesures de lutte contre les catastrophes sont étendues.

  • Par le biais de campagnes et d’activités de plaidoyer, le gouvernement doit être persuadé d’investir dans les énergies renouvelables plutôt que dans les combustibles fossiles.

Engagement au Nord

  • Pain pour le prochain informe la population suisse sur les conséquences des changements climatiques pour les populations des pays du Sud et montre que l’agriculture biologique est le meilleur moyen de lutter contre les changements climatiques.

  • Pain pour le prochain s’engage dans la politique suisse afin de convaincre le Parlement et le Conseil fédéral d’agir dans le respect du climat et d’assumer la responsabilité des conséquences des changements climatiques auxquels il a contribué.

Organisation partenaire

Walhi West Kalimantan
est une organisation environnementale fondée en 1991. Elle mène des campagnes et exerce une influence politique contre l’extension des plantations industrielles qui détruisent l’environnement et les bases d’existence des communautés locales. En même temps, elle soutient les populations dans leur lutte pour leurs terres et les aide à faire valoir leurs droits.

> www.walhi.or.id

 

 

Votre contribution

Avec un don, vous permettez aux familles paysannes de lutter contre les changements climatiques.

CCP 10-26487-1, mention : Walhi climat

 

Contact

Camille Anne Chatelain

Av. du Grammont 9
1007 Lausanne

Tel  +41(0) 21 614 77 17
Fax +41(0) 21 617 51 75

chatelain@bfa-ppp.ch


Télécharger la fiche projet en PDF »

 

Merci beaucoup pour votre soutien !

Quel montant souhaitez-vous donner ?