Transition

S’engager pour un changement fondamental

Conversations carbone

Nous le savons toutes et tous : si nous voulons limiter l’augmentation de la température mondiale à 2° C maximum, nous devons agir. Et pas demain, mais maintenant. Malgré les nouvelles inquiétantes qui nous font prendre conscience de l’urgence de nos actions au quotidien, la plupart des gens ont des difficultés à passer à la pratique. Les raisons varient : elles peuvent être liées aux circonstances de la vie, à des questions de valeurs, aux habitudes, à la peur de changements fondamentaux, ou encore à la perte d’identité.

« Le changement climatique me touche. Les Conversations carbone m’ont aidé à me situer et à déterminer comment je peux personnellement faire face au changement. » Cette citation provient de l’un des quelque 200 participants aux Conversations carbone ayant eu lieu en 2020.

Passer à l’action

Les Conversations carbone ont été développées en Angleterre par une psychothérapeute et un ingénieur. Au cours de six soirées au total, les habitudes personnelles en matière d’habitat, de mobilité, d’alimentation et de consommation, ainsi que leurs conséquences sur le climat sont analysées et des solutions concrètes élaborées. Depuis, des Conversations carbone se sont déroulées dans de nombreux pays d’Europe et d’Amérique du Nord. Pain pour le prochain et Action de Carême ont amené les Conversations carbone en Suisse allemande. En Suisse romande, une convention a été établie avec l’association suisse des Artisans de la transition afin que le Laboratoire de transition intérieure développe les Conversations carbone dans le réseau des Églises et des paroisses suisses romandes.

L’objectif de ces discussions est de contribuer concrètement à une prise de conscience et à la réalisation de l’objectif « zéro émission nette » en Suisse. La grosse crise climatique peut encore être évitée si nous apportons toutes et tous notre contribution essentielle et travaillons ensemble au changement social et politique. « Les Conversations carbone m’ont ouvert les yeux », confie un autre participant.

 

Numéro du projet

900.8311

Région

Suisse

Montant

81'000.- CHF / an

Responsable

Pascale Schnyder

Projet

Quiconque a déjà essayé de renoncer à une mauvaise habitude sait parfaitement combien ce chemin peut être difficile. Si vous êtes en contact avec des personnes partageant les mêmes idées et si vous vous soutenez mutuellement, c’est bien plus facile. Les Conversations carbone s’appuient sur ce soutien mutuel. Elles offrent un espace de réflexion et d’échange autour des émissions personnelles de CO2.

 

Objectifs du projet

  • Face au réchauffement climatique, de nombreuses personnes sont comme paralysées. Les Conversations carbone peuvent aider à surmonter les craintes et la résistance face aux changements nécessaires. Elles constituent un espace de partage d’expériences, d’informations et d’expression des émotions afin que nous puissions changer nos habitudes et nous comporter de manière plus consciente et respectueuse du climat dans la vie quotidienne.

  • Accompagner les personnes à se mettre sur leur propre chemin de la justice climatique

  • Donner aux personnes la possibilité d’influencer positivement leur environnement personnel (famille, travail, loisirs)

  • Accompagner la transition écologique et climatique au sein des Églises et des paroisses suisses romandes

En faisant un don pour les Conversations carbone, vous permettez à encore plus de personnes d’apprendre comment changer leur mode de vie pour faire face aux défis du dérèglement climatique.

 

CCP 10-26487-1, mention : Conversations carbone

Contact

Camille Anne Chatelain

Av. du Grammont 9
1007 Lausanne

Tel  +41(0) 21 614 77 17
Fax +41(0) 21 617 51 75

chatelain@bfa-ppp.ch


Télécharger ce fiche de projet en PDF »

Merci beaucoup pour votre soutien !

Quel montant souhaitez-vous donner ?