Pain pour le prochain et l’EPER veulent unir leurs forces

25.10.2018

Berne/Zurich, le 25 octobre 2018 – Les Conseils de fondation des œuvres d’entraide Pain pour le prochain (PPP) et l’Entraide Protestante Suisse (EPER) étudient la possibilité d’un regroupement d’ici 2021. Des discussions en ce sens sont en cours.

Dans un environnement ecclésial et social en pleine mutation, les œuvres d’entraide Pain pour le prochain et l’EPER envisagent une nouvelle forme de collaboration. Les Conseils de fondation de l’EPER et de Pain pour le prochain ont décidé d’engager un processus de réflexion et d’examiner la possibilité d’une fusion.

Dans un premier temps, un avant-projet abordera les questions d’ordre stratégique, organisationnel, financier et de culture d’entreprise et identifiera les différentes formes de rapprochement possibles. Sur la base de cette analyse, les deux Conseils de fondation décideront au printemps 2019 si et sous quelle forme le regroupement des deux œuvres aura lieu. La collaboration œcuménique entre Pain pour le prochain et Action de carême sera maintenue dans tous les cas. En tant que fondatrice des deux œuvres, la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS) est associée à ce processus.

Après finalisation de l’avant-projet au printemps 2019, l’EPER et Pain pour le prochain informeront sur la suite des événements.

Contacts :
Regula Reidhaar, responsable communication et formation Pain pour le prochain, 031 380 65 90, reidhaar@bfa-ppp.ch

Olivier Graz, responsable communication Suisse romande EPER, 078 667 51 55, olivier.graz@eper.ch