Initiative pour les glaciers

Mettre la suisse sur le cap du climat

13.05.2019

La récolte de signature pour l’initiative pour les glaciers a commencé le 10 mai 2019. Elle demande que la Confédération et les cantons s’engagent notamment pour une réduction des émissions de gaz à effet de serre nette à zéro d’ici à 2050.

Le 7 mai, la Suisse a atteint le « jour du dépassement » pour l’année 2019, date à partir de laquelle les ressources raisonnablement disponibles de notre planète seraient épuisées si tout le monde vivait comme la population suisse.
 
Les conséquences des changements climatiques témoignent clairement du fait que nous, les humains, surexploitons notre planète. Aux Philippines, les habitant·e·s des régions côtières sont confronté·e·s à des typhons de plus en plus fréquents et à des sols salins. Au Kenya et au Sénégal, les paysan·ne·s vivent des périodes de sécheresse de plus en plus graves et doivent faire face à des conflits pour les pâturages. La sécurité alimentaire est mise en péril. En Suisse, la disparition rapide des glaciers est un signal visible de la nécessité d’agir sans attendre. Au cours des 50 dernières années, environ 750 glaciers ont disparu en Suisse. D’ici à la fin du siècle, une grande majorité des quelque 1400 glaciers que compte actuellement notre pays aura disparu.
 
La Suisse a signé l’Accord de Paris sur le climat en 2015. L’accord prévoit que le réchauffement mondial soit limité à une température nettement inférieure à deux degrés Celsius. Pour y parvenir, les émissions de CO2 doivent être réduites à zéro d’ici la seconde moitié du siècle. Jusqu’à présent, la politique climatique suisse est cependant bien loin d’atteindre les objectifs fixés.
 
Mettons la Suisse sur le cap du climat ! Avec la collaboration d’autres organisations et de citoyen·ne·s engagé·e·s, nous soutenons l’initiative pour les glaciers. Elle vise à inscrire les objectifs de la conférence de Paris dans la Constitution fédérale. Aidez-nous à faire de cette initiative une réalité. Samedi débutera la collecte des signatures. N’hésitez pas à apposer la vôtre et à inviter votre entourage à faire de même.