Electronics Watch et Achats publics (Canton de Vaud)

L’Etat de Vaud achète éthique ou n’achète pas !

18.08.2016

Soucieux depuis de nombreuses années de l’éthique lors de ses achats de matériel informatique, l’Etat de Vaud fait un pas supplémentaire et devient le 1er canton suisse membre d’Electronics Watch.
 
Cette organisation, active internationalement dans la protection du droit du travail dans l’industrie électronique, apporte au Canton de Vaud une forte valeur ajoutée notamment par leur travail de monitoring des régions et usines à risque.
 
L’expertise de Pain pour le prochain en matière d’économie éthique est à l’origine de ce partenariat profitable aux ouvriers et ouvrières de l’industrie électronique.

 

Interview du 11.07.2016 de Mme Valérie Bronchi, cheffe de projets auprès de l’Unité de développement durable, rattachée au Département des infrastructures et des ressources humaines du Canton de Vaud.

OK_MmeBronchi_2

L’Etat de Vaud (voir ci-dessous) est dès le 1er juillet 2016 membre d’Electronics Watch (EW). Cette organisation, partenaire de Pain pour le prochain et Action de Carême, est active dans la défense du droit du travail des ouvrières et ouvriers sur toute la chaîne de production des produits électroniques. Elle est reconnue internationalement et fournit de nombreux outils et des prestations d’une grande efficacité à ses membres.

 

Avant de parler de votre adhésion à EW, pourriez-vous nous décrire le processus utilisé pour l’adjudication de contrats aux entreprises les plus respectueuses du droit du travail ?

Mme Bronchi : lors de la phase d’appel d’offre menée par le PAIR (voir ci-dessous), nous intégrons dans les critères d’adjudication des critères environnementaux et sociaux. Ceux-ci sont déterminants quant au choix des fournisseurs. Certains de ces critères peuvent être éliminatoires comme, par exemple, la non-affiliation à des labels environnementaux reconnus. L’exercice n’est pas simple et il est nécessaire de tenir compte de nombreux paramètres afin de garder une palette de fournisseurs représentatifs du marché.

A l’inverse, les fournisseurs les plus progressistes peuvent se voir attribuer des points supplémentaires si leur politique sociale et environnementale correspond aux critères d’adjudication. Nous évaluons leur crédibilité en analysant leurs relations de travail ainsi que leurs partenaires actifs dans la protection des droits humains. Leur engagement, leur préoccupation et leur politique de responsabilité sociale sont révélateurs. Nous avons également intégré comme critères des données liés aux minerais en zone de conflit ou au benzène et ses incidences sur la santé des travailleurs et travailleuses exposés à ce composé organique. Tous ces critères centralisés auprès du PAIR permettent à chaque entité affiliée de faire un pas supplémentaire en faveur d’une économie plus éthique.

 

Quel est l’intérêt pour l’Etat de Vaud – déjà actif dans la responsabilité sociale – de s’affilier à EW ?

En travaillant sur un plan international avec de nombreux acteurs d’achats publics, Electronics Watch mutualise les moyens et les efforts. Nous bénéficions de ce fait d’un savoir-faire et d’un professionnalisme incomparable. Par notre affiliation, nous augmentons également notre crédibilité en termes de respect du droit du travail.

 

Concrètement, quels outils ou supports offre EW ?

EW a son propre code de conduite et ses propres clauses contractuelles dont nous bénéficions et que nous annexerons aux contrats adjugés. Sur le terrain, l’organisation mène un travail de monitoring en continu afin de répertorier les pays, les zones et les usines à risque. Ces informations, publiées et remises à tous les membres d’EW,  nous permettent d’interpeler un fournisseur potentiellement non conforme et de prendre les mesures qui s’imposent. Ce travail d’audit à une forte valeur ajoutée pour nous et comble un chaînon jusqu’alors manquant dans notre processus visant à garantir le respect des droits humains !

 

Quel rôle a joué Pain pour le prochain et Action de Carême dans le processus d’adhésion à EW ?

Afin de parfaire notre expertise, notre unité se réfère aux travails de plusieurs ONG suisses. Les analyses et les rapports produits par Pain pour le prochain et Action de Carême nous sont d’une grande utilité et nous nous en inspirons dans l’élaboration de nos critères. C’est dans le cadre des relations que nous entretenons avec vous depuis plus de 6 ans que nous avons entendu parler d’EW et que nous sommes entrés en contact avec eux.

Daniel Tillmanns

 

____________________________________________________________________________________________________

Etat de Vaud – Unité de développement durable

L’Unité de développement durable (UDD) , rattachée au Département des infrastructures et des ressources humaines du Canton de Vaud, est un office chargé d’assurer la conception, la coordination et le suivi de l’Agenda 21 cantonal.  L’UDD apporte conseil, soutien et accompagnement aux différents services de l’État avec l’objectif de faire converger  les activités de l’État vers un équilibre entre efficacité économique, solidarité sociale et responsabilité environnementale.

www.vd.ch/durable

____________________________________________________________________________________________________ 

Partenariat des Achats Informatiques Romands (PAIR).

L’Etat de Vaud se fournit en matériel électronique auprès du PAIR

 

Le PAIR est une association sans but lucratif avec les objectifs suivants:

  • définir et réunir les besoins communs de ses membres afin de leur permettre d’acquérir, aux meilleures conditions, des produits et prestations liés aux technologies d’informations et de communications,
  • élaborer et lancer, à cette fin, les appels d’offres en respectant les dispositions relatives aux marchés publics et décider des adjudications,
  • faire reconnaître ses membres par les fournisseurs, afin qu’ils bénéficient des conditions préférentielles négociées par le PAIR, dans les contrats qu’ils concluent.
  • favoriser les échanges de connaissances, compétences et expériences individuelles entre les différents membres.