Communiqué de presse de l'EERS - 02.11.2020

L’Eglise évangélique réformée de Suisse accepte la fusion entre l’EPER et Pain pour le Prochain

04.11.2020

A l’occasion de son Synode virtuel le 2 novembre dernier, l’Eglise évangélique réformée de Suisse (EERS) a donné son feu vert à la fusion entre l’EPER et Pain pour le Prochain et adopté les nouveaux statuts.

Les statuts de la fondation, modifiés en vue de la fusion, ont été adoptés par le Synode. Ce dernier a également pris connaissance d’un rapport sur la fusion et des projets d’accord et de règlement organisationnel. La voie est désormais ouverte à la concrétisation juridique de la fusion, qui sera effectuée dans le courant de l’année prochaine. L’organisation fusionnée commencera ses activités le 1er janvier 2022 sous le nom de « Entraide Protestante Suisse » (EPER).

L’EERS, les Eglises nationales et les paroisses resteront d’importants soutiens pour la nouvelle organisation. L’EPER et Pain pour le Prochain prennent au sérieux les voix qui ont demandé un échange plus approfondi autour de l’identité de l’organisation fusionnée. C’est d’ailleurs dans le cadre d’un projet commun, réunissant des représentants des Eglises et des œuvres, que cette question sera abordée au cours des deux prochaines années.

Avec la fusion, il s’agit de tenir compte non seulement des préoccupations des églises, mais aussi de renforcer la position de la nouvelle œuvre en tant qu’organisation active sur les plans international et national, et ce, dans un environnement concurrentiel. La nouvelle œuvre poursuit son engagement pour les personnes en détresse en Suisse comme à l’étranger.