Journal Le Temps - 09.05.2019

J’ai suivi un cours d’écopsychologie

09.05.2019

Un témoignage profond et touchant d’une journaliste ayant participé à l’un des ateliers de Travail qui relie organisé par le Laboratoire de transition intérieure.

Extrait:
« Chaque jour, nous sommes exposés à des informations catastrophistes de la part des médias. En tant que journaliste, c’est encore pire. (…) Résultat: je peine à m’émouvoir des catastrophes naturelles, fonte des glaces, déforestations massives et autres désastres.

Un jour, j’ai entendu parler d’ateliers de TQR – ou «Travail qui relie» – destinés aux personnes pour qui la situation écologique actuelle est source d’angoisse, de tristesse, ou comme moi, d’une certaine forme de déni. Destinés à nous permettre de prendre conscience de l’urgence, gérer ses émotions et s’engager pour le climat, ces ateliers s’inscrivent dans le mouvement plus large de l’écopsychologie. »