Tout peut (encore) changer

Remettre du sens et du souffle au cœur du monde des affaires

Date/Horaire
Date(s) - 27.03.2018
19:00 - 22:00

Lieu de la manifestation
Casino de Montbenon

Catégorie


CONFERENCE DE SEBASTIEN HENRY

De plus en plus de dirigeants d’entreprise se tournent vers la méditation pour se ressourcer face à la vitesse et à la complexité croissantes du monde des affaires. Si la démarche naît souvent d’un besoin de réduire le stress, elle peut également ouvrir à un cheminement vers davantage d’harmonie et d’authenticité dans les relations, et de justesse dans la prise de décision. Les décideurs qui méditent voient aussi souvent émerger au fil du chemin une détermination à repenser leur rôle et leurs modèles économiques pour se mettre davantage au service du bien commun.

Le lendemain matin (mercredi 28 mars), Sébastien Henry animera également un atelier sur La méditation comme moteur de transformation sociale à Pôle Sud.

Sébastien Henry, entrepreneur et écrivain
Diplômé de l’École supérieure des sciences économiques et commerciales (Essec) en 1996, Sébastien Henry a travaillé pendant 10 ans en Asie en tant que manager puis dirigeant d’entreprise. Méditant quotidiennement depuis plus de 15 ans, il a choisi à son retour en Europe de contribuer à construire un pont entre sagesse et business, en accompagnant notamment des dirigeants et équipes de direction pour intégrer la pratique méditative dans leur travail individuel et collectif. Il est l’auteur, chez Dunod, de «Quand les décideurs s’inspirent des moines» (2012) et «Ces décideurs qui méditent et qui s’engagent» (2014).

Témoin local: Sofia de Meyer
Sofia de Meyer est directrice générale de l’entreprise Opaline qu’elle a fondée en 2009. Juriste de formation, spécialisée dans le domaine du droit commercial, elle a travaillé à l’international dans de grandes villes comme Londres et Chicago. Puis, après plus de 7 ans au service de multinationales, elle a eu envie de créer sa propre entreprise, engagée avant tout dans le développement durable. Elle a commencé avec Whitepod, concept éco-touristique établi en Valais. Fondé en 2004, ce concept remporte le prix mondial de l’écotourisme la même année et suscite rapidement l’intérêt d’un entrepreneur suisse qui reprendra le flambeau en 2008. Aujourd’hui, elle dirige l’entreprise Opaline, producteurs de jus de fruits suisses.
La conférence sera suivie d’un temps d’échange autour d’une soupe.

Participation libre et consciente
La participation libre et consciente, c’est la somme en franc que vous donnez en conscience pour ce que vous avez vécu en fonction de vos moyens et du soutien que vous souhaitez apporter. Elle est obligatoire, mais aucun prix ne sera exigé ou proposé. La participation libre et consciente est aussi une pratique de solidarité où chaque personne peut bénéficier du même produit ou du même service en impliquant une notion de responsabilisation et d’entraide dans l’échange.

TOUT PEUT (ENCORE) CHANGER
Cet événement fait partie du cycle « Tout peut (encore) changer » organisé conjointement par Théofil, Pain pour le prochain, Pôle Sud et Action de Carême.

« Entre un monde qui décline et un autre à construire se trouve une transition qu’il ne faut pas gâcher par notre inertie », affirme Pierre Rabhi, pionnier de l’agroécologie. Il s’agit d’un véritable changement de paradigme qui appelle à « retrouver la dimension sacrée de l’être humain et de la nature, réapprendre l’intelligence du vivant, et les replacer au cœur de la société et de l’économie ».

De novembre 2017 à avril 2018, entre conférences, témoignages, ateliers et moments de convivialité, ce cycle explore les dimensions intérieures de ce changement à travers différents champs : les mouvements citoyens, l’agriculture et l’alimentation, l’éducation, l’économie et l’écologie.

Plus d’info: www.theofil.ch