16 septembre 2018

Offrande du Jeûne fédéral

12.09.2018

Par leur offrande, les paroisses vaudoises, genevoises et neuchâteloises permettent à des agricultrices Maliennes de s’engager pour l’agroécologie et l’accès à leurs terres et à des noueuses et noueurs de tapis du Népal de recevoir un salaire équitable.

A l'attention des paroisses vaudoises et genevoises

Sauvegarder les semences traditionnelles

Au Mali comme dans d’autres pays d’Afrique, le libre usage des semences paysannes est menacé par différentes régulations et politiques qui visent à interdire leur utilisation.

La Convergence des Femmes Rurales pour la Souveraineté alimentaire (Cofersa) s’engage pour l’agroécologie et mène des plaidoyers pour la protection de l’environnement. Elle milite aussi, avec succès, pour l’accès à la terre des femmes maliennes.

Avec le soutien de Pain pour le prochain, la Cofersa lutte pour que les femmes puissent à l’avenir encore utiliser, échanger, multiplier et vendre leurs semences paysannes. Elles produisent ainsi plusieurs variétés de céréales vivrières, sorgho, mil, maïs et de nombreux légumes.

À l’occasion du Jeûne fédéral 2018, les paroisses genevoises et vaudoises soutiendront la Cofersa au travers de Pain pour le prochain et contribueront par là à assurer une nourriture saine et adaptée aux besoins de populations rurales maliennes.

Pour les dons privés :
Pain pour le prochain, 1007 Lausanne – CCP 10-26487-1
Mention : offrande JF – Cofersa

A l'attention des paroisses neuchâteloises

Des salaires équitables pour les noueurs et noueuses de tapis

Dans le canton de Neuchâtel, les paroisses soutiendront trois projets présentés par Action Jeûne Solidaire, notamment un projet en faveur des noueuses et noueurs de tapis au Népal de Label STEP, un partenaire de Pain pour le prochain.

Pour vos dons :
Action Jeûne solidaire, 2300 La Chaux-de-Fonds – CCP 12-533791-2
Mention : Projet STEP