COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Coronavirus – l’action « journée des roses équitables » annulée

17.03.2020

Communiqué de presse

 

80 000 roses pour une action qui n’aura pas lieu

 

Lausanne, le 17 mars 2020 – Cette année, pour la première fois en dix-sept ans d’existence, la traditionnelle « Journée des roses équitables » n’aura pas lieu. En effet, samedi prochain, la vente de roses proposée dans le cadre de la Campagne œcuménique d’Action de Carême, Pain pour le prochain et Être Partenaires est annulée. Aucune des 80 000 roses commandées ne sera vendue et les recettes normalement reversées aux projets des trois organisations dans les pays du Sud ne seront pas générées.

 

Alors que de nombreux et nombreuses bénévoles de paroisses s’étaient engagé·e·s à participer à la traditionnelle vente de roses de Pain pour le prochain, Action de Carême et Être Partenaires, le samedi 21 mars, l’épidémie de coronavirus en a décidé autrement.

 

« Cela nous attriste. Cette journée de vente de roses est une merveilleuse occasion de donner de la visibilité à la Campagne œcuménique et de montrer le formidable engagement des paroisses et de leurs membres », déclare Matthias Dörnenburg, responsable du département Communication chez Action de Carême. « Mais la santé de la population est clairement la priorité ». La journée des roses permet de récolter environ un demi-million de francs suisses par an qui sont reversés aux projets des trois organisations dans des pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine, dans lesquelles elles s’engagent, aux côtés des personnes défavorisées, pour une vie digne, un monde sans faim et sans pauvreté. Malheureusement, cette année, les recettes vont manquer.

 

Le sort des 80 000 roses commandées est en cours de discussion. Plusieurs maisons de retraite ont été approchées dans l’idée d’une distribution gratuite aux résident·e·s qui ne peuvent actuellement pas recevoir la visite de leurs proches, ou seulement de manière occasionnelle. Les roses pourraient également égayer quelque peu le quotidien du personnel soignant qui travaille sans relâche en ces temps difficiles. Après tout, les fleurs contribuent à propager de la joie et il serait dommage de les jeter.

 

Enfin, il est également possible de faire un geste de solidarité de manière virtuelle. Ainsi, avec l’application « Give a Rose », des roses virtuelles peuvent être offertes et accompagnées d’un message personnel, tout au long de l’année : une façon de propager de la joie même si la « Journée des roses équitables pour le droit à l’alimentation » n’a pas lieu.

 

Informations complémentaires :

www.give-a-rose.ch  

www.voir-et-agir.ch/roses

Le communiqué de presse version PDF

 

Contact :

Pierre-Gilles Sthioul, coordinateur de la Campagne œcuménique, sthioul@bfa-ppp.ch, 079 766 33 36