Trois questions à Bernard DuPasquier

Aujourd’hui, on ne peut plus séparer lobbying et actions sur le terrain

02.07.2019
Interview de Camille Andrés, Réformés
 
En avril dernier, l’Entraide protestante (EPER) et PPP ont annoncé avoir avalisé le principe d’une fusion. Le premier, avec un budget de 80 millions de francs supervise une série de projets de développement au Nord comme au Sud. PPP réunit un budget de 18 millions de francs, redistribués dans d’autres organisations et réalise notamment du lobbying en Suisse. Explications de Bernard DuPasquier directeur de Pain pour le Prochain (PPP).